LE PLUS. Au lendemain du match entre la France et le Portugal, Pascal Boniface s'étonnait, sur Le Plus, du traitement médiatique différent qui était réservé aux supporters d'origine portugaise et à ceux d'origine maghrébine quand leur sélection de cœur est opposée à la France. En raison des nombreux commentaires qu'il a reçus, le directeur de l'Iris tient à apporter de nouvelles précisions.